museu comur

L’ancienne conserverie de Comur est devenue un musée qui vous dévoile son histoire, celle de sa communauté ainsi que l’origine et le parcours de l’industrie des conserves au Portugal.

L’industrie des conserves
au Portugal

C’est au début du XIXe siècle qu’un Français, Nicolas Appert, invente la méthode de conservation des aliments dans des récipients fermés puis c’est un Anglais, Peter Durand, qui développe cette idée en brevetant des boîtes métalliques.
C’est également pendant ce siècle que sont apparues les premières conserveries de poisson au Portugal. La proximité de la côte et l’étendue du littoral, alliées à l’abondance de poisson de haute qualité, ont créé les conditions naturelles pour le développement de l’industrie de la conserve. C’est ainsi que le Portugal est devenu le plus grand producteur au monde.
La Première Guerre mondiale fut la grande opportunité pour l’industrie portugaise de la conserve au début du XXe siècle. Comme le Portugal n’était pas directement impliqué dans le conflit, les conserves portugaises nourrissaient les soldats des deux camps opposés et l’industrie a prospéré. L’histoire s’est répétée pendant la Seconde Guerre mondiale, mais dans l’après-guerre, le secteur a perdu ses principaux marchés de destination et la chute des ventes fut inévitable : sur les 152 usines qui existaient à l’époque, une vingtaine subsiste encore aujourd’hui.

Un espace à découvrir

L’histoire que nous effleurons ici mérite d’être découverte en profondeur : le Musée nous permet de connaître le processus complet de la mise en conserve, de l’arrivée du poisson à l’expédition des boîtes de conserve. En savoir plus sur le Musée Comur ici.

Après la visite du musée, arrêtez-vous au magasin Comur de la Rua de Coimbra, à Aveiro, où vous pourrez retrouver le savoir-faire de huit décennies sous forme de boîte métallique. Ainsi, vous pourrez plus tard vous régaler avec ces délicieuses saveurs qui ont fait notre histoire.

Museu Comur:
Rua José Maria Barbosa 20
3870-214 Murtosa

Telefone: 234 830 100